Réduire le gaspillage alimentaire

En moyenne chaque foyer jette chaque année environ 20 kg de nourriture dont 7 kg d’aliments encore emballés ! Quelques conseils pour réduire le gaspillage alimentaire.

Lors de vos courses en magasin

 Bien lire l’étiquetage des produits préemballés

- La date limite de consommation (DLC) exprimée sur les produits réfrigérés par la mention "à consommer jusqu’au" : Lorsque cette date est dépassée, le produit est impropre à la consommation.

- La date limite d’utilisation optimale (DLUO) exprimée par la mention "à consommer de préférence avant le" pour les produits d’épicerie, les surgelés et les boissons : Lorsque cette date est dépassée, le produit peut être consommé sans risque mais il a perdu une partie de ses qualités nutritionnelles.

Ordonner ses achats

  • D’abord les produits non alimentaires puis les produits d’épicerie, conserves et boissons.
  • Ensuite les surgelés et glaces à ranger immédiatement dans un sac isotherme.
  •  Enfin, les produits réfrigérés à placer également dans un sac isotherme séparé.

Il est conseillé de rentrer directement chez soi après avoir fait ses courses.

A la maison : Bien utiliser le réfrigérateur

Le réfrigérateur est un maillon important de la chaîne du froid. Équipez le d’un thermomètre qui permet de repérer la zone froide, qui doit être à + 4°C maximum. C’est dans cette zone que doivent être placés les produits très périssables.

Ranger les produits à la bonne place

  • Dans la partie entre + 4°C et + 6°C : Préparations maison, légumes et fruits cuits, viandes et poissons cuits faits maison, yaourts et fromages faits à cœur.
  • Dans la partie la plus froide entre 0°C et + 4°C : Viandes, charcuteries cuites et à cuire, produits de volaille, poissons, produits traiteurs frais, crèmes, desserts lactés, produits en cours de décongélation, produits frais entamés, fromages frais et au lait cru, jus de fruits frais, salades emballées, plats cuisinés (plats en sauce, pâtisseries, etc.)
  • Dans le bac à légumes : Légumes et fruits frais lavés, fromages à finir d’affiner emballés.
  • Dans la porte : Œufs, beurre, lait, jus de fruits entamés bien refermés.

Quelques conseils toujours utiles

  •  Emballer séparément les aliments crus et cuits
  •  Ôter le suremballage carton ou plastique
  •  Ne pas laisser trop longtemps les produits réfrigérés hors du réfrigérateur
  •  Mettre en avant les produits dont les dates limite de consommation sont les plus proches
  •  Laver une à deux fois par mois son réfrigérateur à l’eau savonneuse. Le rincer à l’eau  javellisée.

Que faire des restes ?

  • ​Mettre les restes rapidement au frais, dès qu'ils ont atteint la température ambiante de la pièce.
  • Vous pouvez également faire des portions à congeler.
  • Soyez créatif ! Vous pouvez réutiliser vos restes en tartes, soupes, purées, pizzas, gratins etc...les fruits abimés en compote…le blanc d’œuf en meringue…et le pain rassis en pain perdu !
  • www.quefaireavec.com
  • www.reduisonsnosdechets.fr/particuliers/je-passe-laction/jevite-le-gaspillage-alimentaire-0

Une solution pour réduire le gaspillage : le don !

A ce jour, les dons alimentaires des entreprises restent trop peu importants au regard des besoins et problèmes spécifiques de santé des populations précaires ; par ailleurs, des quantités non négligeables de denrées consommables sont jetées.

Pour favoriser les dons, et particulièrement de produits frais, une cartographie interactive des associations d’aide alimentaire se met en place en Isère : Accès à la cartographie