Quelle gouvernance ?

Le GAL : Groupement d'Action Locale

Il s’agit du nom donné à chaque structure porteuse d’un programme LEADER et se traduit sur le Pays Voironnais par une instance participative ouverte qui est en charge de suivre la stratégie du Programme LEADER.
Le GAL se réunit entre 2 et 4 fois par an. Il n’a pas de rôle décisionnaire mais est force de propositions sur l’ensemble des éléments composant la stratégie du programme LEADER: le fonctionnement, les outils de sélection des projets, l’évaluation en continu du programme, la coopération interterritoriale/ transnationale etc. Il peut se réunir dans une configuration ouverte à tous sur certaines thématiques (par exemple : reporting sur des projets finalisés, l’évaluation du programme, la coopération) ou dans une configuration plus restreinte sous forme de groupes de travail pour travailler de manière plus approfondie sur un thème (par exemple : grilles de sélection des projets, démarche d’émergence d’un projet etc.).

Qui est invité au GAL ? Toutes les personnes habitant le Pays Voironnais, l’ensemble des personnes ayant participé à la concertation pour l’élaboration de la candidature, l’ensemble des mairies, et toute personne/structure qui serait intéressée par les thématiques traitées dans LEADER.

Le comité de programmation

C'est l'instance décisionnaire du programme LEADER.
Son rôle est de gérer l'attribution des subventions Leader pour les différents projets, sur la base des grilles de sélection qui seront élaborées collectivement et dans le respect des règles d'éligibilité définies par les fiches actions.

Le Comité de Programmation est le garant de la mise en oeuvre de la stratégie du Programme Leader et de ses évolutions. C'est lui qui devra valider dans la durée les modifications souhaitées dans les fiches actions et dans la maquette financière du Programme.

Il est composé de deux "collèges": le collège "Public", composé d'élus, et le collège "Privé", composé de représentants de différentes structures associatives et professionnelles du territoire.
Le collège des privés doit comprendre au minimum 50% des sièges du Comité de programmation. Dans chaque collège, un titulaire s’accompagne d’un suppléant.

Le comité de programmation reçoit les porteurs de projets qui ont été accompagnés au préalable par l'animatrice du Programme. A l'issue de la présentation du projet par son porteur et d'un échange entre les membres du comité et le porteur de projet, le comité délibère sur l'attribution des subventions demandées dans le cadre de Leader.
Le comité de programmation se réunit en moyenne tous les 2 mois.

Le bureau

Il analyse les projets en amont des Comités de programmation, propose les modifications de maquette financière et les avenants à la convention. Il organise aussi la sollicitation du GAL via les différentes instances de concertation du territoire sur la mise en oeuvre, le suivi, l’évaluation et la communication du programme.

Il est garant des relations avec l’autorité de gestion et l’exécutif du Pays Voironnais (Président et Vice Président élu) et des relations avec les partenaires privés du territoire (Vice Présidents privés).