Tout savoir sur l'aménagement numérique

Depuis 2005, le Pays Voironnais s’est engagé dans un projet d’envergure pour mettre le Haut Débit à la portée de tous. Son objectif était triple : assurer l’attractivité et la compétitivité économique du territoire, l’aménager de façon équitable pour les ménages et les entreprises et développer des offres Internet attractives.

Quels objectifs ?

- La desserte en très Haut Débit (100 Mb) de 29 zones d’activité et 33 sites publics

-  Ouvrir le réseau à la concurrence en dégroupant tous les répartiteurs et sous répartiteurs France Telecom du territoire.

- Fournir 2 Mb minimum à l’ensemble des abonnés : le Haut Débit permet d’accéder à de nombreux services : plate-forme de travail pour les TPE-PME, surfer sur Internet à grande vitesse, télécharger des documents, créer des sites, échanger des informations, se former depuis son lieu de travail ou son domicile.

Qui fait quoi ?

Pour mettre en place et exploiter ce réseau haut débit, le Pays Voironnais a opté pour une délégation de service public confiée à SFR Collectivités pour une durée de 22 ans. Le délégataire dénommé « Pays Voironnais Network » construit et entretient le réseau. Il fournit l'architecture et les services associés aux fournisseurs d’accès internet (SFR, Bouygues, Free, Completel, Orange, IP Line, Alsatis…), qui sont les seuls interlocuteurs des particuliers et des entreprises.

Quel budget ?

12,5 M€ HT dont 3 M€ à la charge de la Communauté du Pays Voironnais, 2 M€ à la charge de la Région Rhône Alpes et 1.4 M€ à la charge de l’Europe.

Le point sur le projet en 2015

Au niveau des particuliers

Les travaux prévus pour l'amélioration du débit sur le cuivre via  les technologies ADSL et VDSL sont pour la plupart terminés.

Les 15 répartiteurs desservant le territoire ainsi que  17 ( sur les 20 prévus) sous répartiteurs  ont été mis en service et dégroupés entre 2013 et 2015 .

La montée en haut débit des 3 derniers  sous répartiteurs à Voreppe (2 ), et Saint Jean de Moirans s'achèvera avec l'ouverture du service aux administrés mi - 2016.

Cela clôturera les investissements du Pays Voironnais dans le Haut débit sur cuivre, avant d'aller plus loin avec le département de l'Isère et son plan de déploiement FTTH - Fibre jusqu'a l'habitant - qui s'étalera sur 12 ans

Les résultats du projet Haut Débit lancé par le Pays Voironnais :

96% des abonnés sont desservis au minimum en 2 Mb par liaison filaire (en fibre optique jusqu’au sous-répartiteur puis cuivre). Ils peuvent donc souscrire un abonnement auprès de l’opérateur de leur choix, bénéficier d’une baisse des coûts d’abonnement et, pour les utilisateurs disposant d’un débit d’environ 5 Mb, accéder à la TV.

Attention : Lors des montées en débit, certains opérateurs ne basculent pas automatiquement le contrat de l'abonné sur le haut débit. Il est alors nécessaire de contacter  le service client de l'opérateur pour lui demander d'activer le haut débit. 

Au niveau des entreprises :

Depuis fin 2009, 29 zones d’activités sont raccordées au réseau fibre optique du Pays Voironnais. Tout comme 33 sites publics  (centres de formation, hôpitaux, médiathèques…), elles bénéficient ainsi d’une desserte en très Haut Débit (100 Mo) et de frais réduits de raccordement.

Pour profiter d’un accès via le réseau de collecte fibre du Pays Voironnais, elles doivent souscrire un abonnement auprès d’un opérateur de services. Le choix peut maintenant se faire parmis de nombreux opérateurs (Orange, SFR, Completel, Alsatis, IPLine, Adista…) puisque le trafic peut désormais être livré sur le nœud d’échanges de Lyon (Lyonix) .

Pays Voironnais Numérique initié en 2015 le projet se poursuit sur 2016

Le Pays Voironnais s’est engagé au coté de l’association Pays Voironnais Numérique, créée en 2015 par un Collectif d’Entreprises, pour promouvoir le Haut Débit sur les zones économiques du territoire à des prix accessibles TPE/PME.

PaysVoironnaisNumerique commercialise aux Entreprises et aux Propriétaires de locaux professionnels des raccordements fibre optique sur l’infrastructure Haut débit du Pays Voironnais.

En s’appuyant sur l’expertise technique d’entreprises locales telles Ifotec, Telenco Distribution, AeV , AIRRIA et en travaillant étroitement avec cinq opérateurs de services : Adista, CTR/Excentre, K-net, Ipline, Iperlink , des offres d’accès à internet sur fibre Optique démarrant à partir de 79 €HT/mois ont été mises en place pour les entreprises.

Le Pays Voironnais soutient cette initiative en mettant des techniciens à disposition pour le suivi opérationnel du projet, en finançant les études de faisabilité et en apportant sa garantie financière.

Apres Champfeuillet ouvert en 2015 il est prévu d'ouvrir la majorité des zones d'activités du Pays Voironnais sur 2016.

Nouveauté 2015 : Pays Voironnais Numérique

Le Pays Voironnais s’est engagé au coté de l’association Pays Voironnais Numérique, créée en 2015 par un Collectif d’Entreprises, pour promouvoir le Haut Débit sur les zones économique du territoire à des prix accessibles TPE/PME.

PaysVoironnaisNumerique commercialise aux Entreprises et aux Propriétaires de locaux professionnels des raccordements fibre optique sur l’infrastructure Haut débit du Pays Voironnais.

Il est possible d’étaler le coût des investissements sur plusieurs année afin de réduire au maximum les obstacles à la généralisation des raccordements fibre.

En s’appuyant sur l’expertise technique d’entreprises locales telles Ifotec, Telenco Distribution, AeV , AIRRIA et en travaillant étroitement avec cinq opérateurs de services : Adista, CTR/Excentre, K-net, Ipline, Iperlink , des offres d’accès à internet sur fibre Optique démarrant à partir de 79 €HT/mois on été mises en place pour les entreprises.

Le Pays Voironnais soutient cette initiative en mettant des techniciens à disposition pour le suivi opérationnel du projet, en finançant les études de faisabilité et en apportant sa garantie financière.

Le dégroupage c'est quoi ?

Le dégroupage est une opération technique qui permet de donner à tous les opérateurs l'accès au réseau téléphonique local : la boucle locale qui relie le domicile au répartiteur téléphonique. À l'issue de cette opération l'opérateur gère pour son client tout ou partie des fréquences à la place de l'opérateur historique.

Il y a trois situations possibles :

Ligne groupée (ou non dégroupée) : la boucle locale est exploitée par l'opérateur historique. Dégroupage partiel : une partie de la ligne (les hautes fréquences) est dégroupée. Il faut conserver l'abonnement téléphonique traditionnel. L'Internet ADSL et les services associés (voix sur IP, télévision) peuvent être assurés par un autre opérateur.

Dégroupage total : un seul opérateur gère toutes les fréquences. Il devient l'interlocuteur unique pour l'abonnement et les services (téléphonie, Internet et télévision) qui dépendent du même accès.

En savoir plus

En cas de problème en lien avec Internet/Téléphone…

Le fournisseur d’accès (l’opérateur) est le seul interlocuteur de l’abonné en cas de panne sur son installation, il convient de le contacter directement.

En cas de différend, voici la procédure proposée par le médiateur des communications électroniques :

1ere étape : le service clients de l’opérateur

2ème étape: le service consommateurs de l'opérateur

3ème étape: le médiateur des communications électroniques

En savoir plus
Les fiches contact des opérateurs            
 http://www.mediateur-telecom.fr/information/fiches_operateurs
Le médiateur des communications électroniques                 
http://www.mediateur-telecom.fr/home
Tester sa ligne et connaître son éligibilité au haut débit. http://www.degrouptest.com
Tester son débit réel.    http://www.degrouptest.com/test-debit.php
Le guide pratique                     
 
http://www.mediateur-telecom.fr/ressources/media/files/Guide_pratique.pdf

 

 

Informations annexes au site