Site Ferdinand Buisson

A l'arrière du lycée Ferdinand Buisson, la Communauté du Pays Voironnais va aménager une surface de 2,5 hectares pour accueillir de nouveaux services.

Au regard de leur emplacement stratégique, situés sur la commune de Coublevie à l'entrée de Voiron, la Communauté du Pays Voironnais a acheté 2,5 hectares de terrain derrière le lycée Ferdinand Buisson.  Son objectif : réaménager cet espace pour accueillir deux pôles de services dédiés aux personnes handicapées d'une part et d'autre part à des organismes de formation.

Le projet

Concernant le pôle médico social : il sera composé d'une Maison d'Accueil Spécialisée pour des adultes autistes, avec une capacité de 30 places, avec la possibilité d'un accueil temporaire, de courte durée, d'environ 10 places. Cette « MAS » voit le jour dans le cadre d'un appel à projets de l'Agence Régionale de Santé pour lequel « AFG Autisme » a été retenu. 40 équivalents temps plein seront ainsi créés : personnel éducatif, médical et paramédical. La structure, financée par l'Etat, sera installée dans l'actuelle maison de maître réhabilitée et également dans un bâtiment neuf.

Deux autres équipements complèteront le pôle : un foyer pour personnes handicapées de 40 places et un accueil de jour pour personnes handicapées de 50 places.
Gérés par l'AFIPAIEM, ils correspondent à un redéploiement d'équipements existants sur le territoire. Des bâtiments neufs seront construits.

Concernant le pôle de formation : des contacts ont été pris avec des organismes de formation actuellement sur le territoire, ayant des besoins en terme de locaux, pour une installation dans le bâtiment de l'ancien lycée de la Sure.

 

 

 

La participation citoyenne

La Communauté du Pays Voironnais a mené une étude d'aménagement global pour accueillir ces deux pôles de services. Le premier projet qui va s'installer est la maison d'accueil spécialisé.

Deux réunions publiques (en novembre 2015 et février 2016) et deux ateliers (en janvier 2016) ont été organisés pour informer les habitants sur : les enjeux du projet, l'aménagement d'ensemble, le projet de la maison d'accueil spécialisé et travailler sur les différents accès au site envisagés.

La concertation s'est terminée le 19 février 2016. Les élus communautaires ont validé le bilan de la concertation à l'occasion du Conseil Communautaire du 29 mars 2016.