À chaque produit les bons gestes

 

 

Seringues et autres déchets de soins

Seringues et autres déchets de soins
Les seringues, aiguilles, les cotons, compresses ou pansements souillés par du sang représentent des déchets d'activités de soins à risques infectieux (DASRI) produits par des personnes en automédication (diabète, insuffisance respiratoire, virus hépatite C ou B, hémophilie, sclérose en plaque, tests à domicile, etc.) ou toxicomanes.

Jetés à la poubelle ordinaire, ces déchets de soin peuvent causer des accidents, notamment constituer un risque de contamination. La législation oblige ainsi les patients en autotraitement à les trier et à les jeter dans des collecteurs spécifiques.
Famille : Produits dangereux / polluants

Mieux consommer
Conseil d'achat

Conseils d'achat

Demandez à votre pharmacien de vous remettre la boîte spécifique pour y stocker vos seringues usagées. Les pharmacies ont l'obligation de détenir ces boîtes et de les distribuer sur présentation d'une ordonnance.

Conseil d'utilisation et entretien

Conseils d'utilisation et d'entretien

N'utilisez jamais d'aiguille ou de seringue usagée. Pensez à bien lire les notices d'utilisation et, si vous avez un doute, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien.
 
Bien jeter
Filière de recyclage

Filière de recyclage

Une nouvelle filière à la charge des industriels de la santé est opérationnelle sur tout le territoire depuis fin 2013 (l'éco-organisme DASTRI a été agréé en décembre 2012). Elle a vocation à distribuer, collecter et traiter ces déchets de santé via la distribution de collecteurs spécifiques, individuels et fabriqués dans une matière antiperforation, avec une fermeture étanche.

Au 31 décembre 2013, 6335 points de collecte, en majorité des pharmacies, se sont inscrits auprès de DASTRI.

Dans quelle poubelle ?

Où jeter ? Seuls les déchets non coupants ou tranchants et non contaminés sont, eux, assimilés aux déchets ménagers, à jeter dans votre poubelle ordinaire.

Mise en déchèterie

Apport en déchèterie

Où jeter les déchets coupants ? Apportez vos seringues ou autres déchets piquants, coupants ou tranchants dans vos déchèteries. Elles reprennent ces produits dangereux.

Précautions : ces déchets doivent être conditionnés et identifiés correctement.
La solution est de les stocker dans la boîte jaune fournie par votre pharmacien ou à défaut dans un récipient étanche et solide, comme une bouteille en plastique, pour éviter toute perforation.
Veillez à remettre le capuchon sur les aiguilles pour éviter les blessures. Il convient également de ne pas les plier ni les casser avant de les jeter.

BON A SAVOIR : LES ENJEUX
Les déchets d'activités de soins à risques infectieux sont soit éliminés par incinération, soit prétraités par désinfection dans des appareils homologués par les ministères du Développement durable et de la Santé, puis éliminés comme déchets non dangereux.
En jetant les seringues et autres déchets de soins piquants dans votre poubelle d'ordures ménagères, vous exposez les agents de collecte à des risques de blessure ou, plus grave, infectieux ou toxiques. On estime à 1500 par an le nombre d'agents communaux subissant des piqûres accidentelles (source : Association française des diabétiques).
Pour quel autre produit souhaiteriez-vous des conseils ?
Recherche par mots clés

 

 

Recherche guidée

 

 

Dans la même famille

  • Seringues et autres déchets de soins
  • Fusée de détresse
  • Radiographie
  • Huile moteur usagée
  • Solvant
  • Batterie, pile rechargeable

 

Source : EcoGeste © 2005-2019

« Retour page précédente