Économie

1ère pierre à La Brunerie

Après la salle de badminton en mars, la première pierre des bâtiments tertiaires a été posée le 3 mai dernier !

La traditionnelle pose de première pierre est l'occasion symbolique de réunir les partenaires et les entreprises qui œuvrent pour que le projet puisse voir le jour. Ce chantier qui vient de débuter conforte la mutation du Campus la Brunerie.

C'est  en présence de Yannick Neuder Vice-président de la Région et de Christophe Ferrari Président de la Métro, et entourés de nombreux élus et personnalités du monde économique, que Jean-Paul Bret et Julien Polat ont présenté le projet conçu par les architectes du cabinet FUTUR A.

La construction de bâtiments tertiaires sur la pointe sud du Campus la Brunerie s'inscrit dans le cadre du développement de la filière sports, loisirs, santé/bien-être.

Cette construction permettra l'accueil d'entreprises et particulièrement d'entreprises innovantes en création ou en développement.

Le programme prévoit la construction de 2 bâtiments, l'un de 1500 m² environ et l'autre de 1000 m² environ sur un foncier de 7 000 m². Ces constructions participent au développement de la filière en dotant le site de locaux spécialisés (formation), de locaux appropriés (bureaux pour entreprises), de locaux adaptés (pépinière d'entreprises) et, plus tard, de locaux dédiés organisés en plate-forme d'innovation et d'un espace de co-working.

Ces bâtiments viendront compléter l'offre existante sur le site, particulièrement le bâtiment de l'Écloserie et le Château . Le programme a été bâti en concertation avec les entreprises déjà présentes, en particulier avec l'INFA et le CREPS Rhône-Alpes qui occuperont le bâtiment dit " formation " d'une surface de 1000 m². Cela représentera à moyen terme (2 ans) près de 60 à 80 personnes en permanence avec pour le bâtiment formation un nombre annuel de stagiaires entre 200 et 250 .

Ce projet d'un coût global de 5 100 000 € HT dont 3 768 500 € HT de travaux est soutenu par la Région Auvergne Rhône-Alpes pour un montant de 645 000 €.

Ces nouveaux bâtiments seront livrés en juin 2017.